« La discrimination envers les ethnies, le genre et les points de vue. » Enseignant : Prolothéo

Vous pouvez recevoir ces messages directement dans votre boîte aux lettres électronique. Voir la note dans ce forum pour plus de détails.
Post Reply
User avatar
Sandy
Staff
Posts: 16787
Joined: Sun Jan 30, 2005 8:51 pm
Please type in these numbers: 46373: 1111
Location: Illawarra District, New South Wales, Australia
Contact:

« La discrimination envers les ethnies, le genre et les points de vue. » Enseignant : Prolothéo

Post by Sandy » Fri Jan 19, 2018 1:45 am

Chicago, États-Unis, le 3 novembre 2017.
Enseignant : Prolothéos.
Sujet : « La discrimination envers les ethnies, le genre et les points de vue. »

Reçu par Valdir Soares.

Prolothéos: « À peu près tout ce qui diffère chez un individu, le groupe auquel il appartient ou ses points de vue peut devenir une raison de discriminer. La discrimination débute par une antipathie et se développe en un antagonisme de différences non acceptées. Le fait d’être différent n’octroie à personne le droit de manquer d’égards. S’opposer aux différences parce que c’est différent constitue une attitude conservatrice de résistance au changement. Les différences exposent les changements et ceux-ci sont essentiels à la croissance et à la diversité, nécessaires pour prévenir la cristallisation et la stagnation de la vie et de la société. Trois cibles de discrimination majeures sur Urantia sont l’ethnie, le genre et les points de vue.

L’ethnie n’est pas un accident, ni une aberration. C’est une caractéristique évolutionnaire importante utilisée dans l’implantation de la vie dans tous les sept univers. En règle générale, les différentes races font leur apparition en temps voulu dans le cycle évolutionnaire dans l’objectif d’apporter de la diversité à l’espèce humaine dans un secteur donné. La diversité ethnique contribue à l’évolution sociale et pousse les êtres humains à tolérer vivre parmi des gens qui leur sont différents. Il existe deux manières de réagir à la diversité ethnique: y résister, la rejeter et discriminer contre celle-ci, ce qui alimente le conflit, ou l’accueillir, voir au-delà des apparences, accepter les différences en tant que facteurs contributifs et apprendre à la tolérer en y faisant face. Ultimement, le choix à adopter revient à chaque individu: l’amour ou la haine.

Le genre est davantage qu’un apport reproductif à l’espèce humaine. Il détermine d’importantes différences débutant avec la masculinité et la féminité. Ces différences sont accentuées aux niveaux intellectuels, émotionnels et personnels. Dans votre monde, les femmes ont été victimes de discrimination, soumises et abusées par les hommes simplement parce qu’elles étaient des femmes. De plus, tout individu, peu importe son genre, revendiquant et vivant selon une orientation sexuelle différente à celle dictée par la génétique et la société subit une discrimination acharnée. La discrimination sur le sexe et le genre est particulièrement mauvaise car elle cible une chose sur laquelle l’individu n’a ni contrôle, ni choix – une caractéristique innée. Par ailleurs, la discrimination sur le genre cherche à restreindre la liberté de choix légitime des individus, le droit de vivre une orientation sexuelle différente.

Les points de vue sont des opinions, des perspectives ou des idées, privées, uniques et typiquement personnelles, différentes du reste du monde. Avoir un point de vue différent, l’exprimer et même le défendre font tous partie de votre droit à la liberté d’expression. Mais puisque tout point de vue peut provoquer le désaccord, la porte de la discrimination contre ceux-ci est ouverte. Toute liberté vient avec une responsabilité, que ce soit pour la parole ou l’action. Tout individu devrait être tenu légalement responsable de ce qu’il dit ou fait – si cela contrevient à la loi ou l’y incite. Mais personne ne devrait faire l’objet de discrimination dû à ses opinions et pensées différentes. Même Dieu respecte nos points de vue et pensées. Il envoie Ses Ajusteurs de Pensée pour aligner vos pensées sur la volonté du Père. Il fait cela avec votre coopération et en aucun cas contre votre volonté. Vous pouvez être en désaccord, ne pas apprécier et même combattre les points de vue d’autrui – c’est votre droit de choisir – mais vous ne devez pas les réprimer, ni les interdire d’avoir ces points de vue simplement parce qu’ils vous déplaisent.

L’ethnie, le genre et les points de vue personnels sont des dons de la création et de la personnalité. Il est impossible de discriminer contre ces attributs sans entraîner de violence sur la nature humaine. L’acceptation neutre, c’est-à-dire l’indifférence envers ceux-ci, ne suffit pas si vous désirez vivre selon la Règle d’Or. L’amour inconditionnel aime et accepte la personne telle qu’elle est, bien que vous puissiez ne pas aimer ses choix de vie. Aimez sans égard à l’ethnie, au genre ou aux points de vue et divergez aimablement d’opinion sur la manière selon laquelle les gens utilisent ou traitent ces dons s’il y a lieu; mais ne cessez pas d’aimer les êtres humains à cause de cela. Je suis Prolothéos, votre enseignant et tuteur d’en-Haut, qui vous souhaite une compréhension supérieure afin d’aborder les différences des gens – toujours avec amour. »

Traduction française : David Charbonneau et Agnès Spencer.

© Groupe de Progrès 11:11.
Gardezdevant vous l'objectif des âges— Enseignant Prolotheos.

www.LesAnges1111.com
Humankind has not woven the web of life. We are but one thread within it. Whatever we do to the web, we do to ourselves. All things are bound together. All things connect.

~ Chief Seattle ~

Post Reply